Filiz est ingénieure d'études en épidémiologie au sein de l'ERES depuis septembre 2022. Elle a obtenu sa licence de bio-informatique à l'Université Paris Cité en 2020 et est titulaire du master de recherche en santé publique (M2R) - option épidémiologie de l'Université Paris-Saclay. Ses travaux de recherche portent sur des thèmes variés tels que la santé mentale et la consommation d'alcool au sein de la cohorte TEMPO.

 

Filiz is a research engineer in epidemiology in the ERES team since september 2022. Filiz completed her bachelor's degree in bio-informatics in 2020 at the Université Paris Cité and holds a master degree in public health and epidemiology from Université Paris Saclay. Her research focuses on mental health and alcohol consumption within the TEMPO cohort.

 

Liens/links

https://www.linkedin.com/in/filiz-eren-40a0a6181

 

 

 

 

Eloi Chazelas, PhD est épidémiologiste en santé publique et ingénieur de recherche dans l’Équipe de Recherche en Épidémiologie Sociale de l’Institut Pierre Louis d'Epidémiologie et de Santé Publique (IPLESP/ INSERM UMR_S 1136). Suite à un Master en santé publique spécialité nutrition humaine, il réalise une thèse en épidémiologie nutritionelle au sein de l’Équipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN, Université Sorbonne Paris Nord), intitulée "Exposition aux additifs alimentaires et risque de pathologies chroniques : approche épidémiologique". En s’appuyant sur les données de la cohorte ELFE (Etude Longitudinale Française depuis l'Enfance), il s’intéresse au rôle de l’environnement social et résidentiel sur le développement psychologique des enfants, et les inégalités sociales dans ce domaine.

 

Eloi Chazelas, PhD is a public health epidemiologist and research engineer in the Social Epidemiology Research Team of the Pierre Louis Institute of Epidemiology and Public Health (IPLESP/ INSERM UMR_S 1136). Following a Master's degree in public health with a specialization in human nutrition, he completed a thesis in nutritional epidemiology at the Nutritional Epidemiology Research Team (EREN, Université Sorbonne Paris Nord), entitled "Exposure to food additives and risk of chronic pathologies: epidemiological approach". Based on data from the ELFE cohort (Etude Longitudinale Française depuis l'Enfance), he is interested in the role of the social and residential environment on the psychological development of children, and social inequalities in this area.

 

Liens/links

https://www.linkedin.com/in/eloi-chazelas-a73266189/

 

 

Charline est doctorante en épidémiologie sociale à Sorbonne Université (ED393). Sa thèse, sous la direction du Dr Maria MELCHIOR, porte sur les données de l'enquête PsyCOVer pour laquelle elle s'intéresse aux déterminants sociaux de la santé mentale chez les professionnelles de santé durant la pandémie de Covid-19 en France.
Charline a obtenu une licence en soins infirmiers en 2013. Elle est titulaire d'un Master 2 de santé publique - option recherche en épidémiologie (2020) de l’université Paris-Saclay.
Ses recherches ont porté notamment sur l'état de stress post-traumatique, à 6 et 18 mois, des civils exposés aux attentats terroristes de janvier 2015 en région parisienne (IMPACTS).
Avant de rejoindre l'équipe ERES en Octobre 2022, Charline a travaillé avec Epicentre (Médecins sans frontières) sur la séroprévalence et les facteurs de risque d'exposition au COVID-19 chez les personnes sans domicile fixe à Paris ainsi que sur les barrières d’accès à la vaccination.

 

Charline is a PhD student in social epidemiology at Sorbonne University (ED393). Her thesis, under the supervision of Dr. Maria MELCHIOR, is based on data from the PsyCOVer survey for which she is studying the social determinants of mental health among health professionals during the Covid-19 pandemic in France.
Charline graduated in nursing in 2013. She holds a Master 2 in public health - research option in epidemiology (2020) from Paris-Saclay University.
Her research focused in particular on the post-traumatic stress disorder, at 6 and 18 months, of civilians exposed to the terrorist attacks of January 2015 in the Paris region (IMPACTS).

Before joining the ERES team in October 2022, Charline worked with Epicentre ( Doctors without Borders) on the seroprevalence and risk factors of exposure to COVID-19 among homeless people in Paris and on barriers to access to vaccination.
 

Liens/links

Research gate : https://www.researchgate.net/profile/Charline-Vincent

Numéro Orcid : 0000-0001-8332-4331

 

A télécharger/to be downloaded

Curriculum vitae

Médecin généraliste de formation et diplômée d’un master 2 de statistiques et méthodologie en recherche biomédicale à l’Université de Paris-Saclay, Selma Rezag Bara a récemment intégrée l’équipe ERES en tant qu’ingénieure d’études.
Elle a notamment participé au volet qualitatif du projet de recherche Facteurs associés aux trajectoires de consommation de cannabis de l’Adolescence à l’âge adulte (CANAAn). Elle travaille actuellement sur un nouveau projet de recherche; Évolution et Facteurs Associés aux différents Modes d’Approvisionnement du Cannabis, en particulier les inégalités sociales et territoriales (EFAMAC) visant à étudier l'évolution des modes de vente du cannabis et autres drogues illicites en France


With an MD in general medecine and a master’s degree in statistics and biomedical research methodology from Université Paris-Saclay, Selma Rezag Bara has recently joined the ERES team as a research engineer.
She was notably involved in the qualitative aspect of the research project Factors associated with CANnabis use trajectories from Adolescence to Adulthood (CANAAn).
She is currently working on a new research project, Evolution and Factors Associated with the Different Ways of Supplying Cannabis, more specifically, the Social and Territorial Inequalities (EFAMAC) aimed at studying the evolution of the cannabis and other illicit drugs sale’s method in France.

 

Liens/links

https://www.linkedin.com/in/selma-rezag-bara-2a8b42243/
 

 

Simon Ducarroz, PhD est épidémiologiste social et chargé de recherche dans l’équipe de recherche en épidémiologie sociale de l’Institut Pierre Louis d'Epidémiologie et de Santé Publique (IPLESP/ INSERM UMR_S 1136). Il a obtenu un Master en santé publique à Lyon, puis a rejoint un programme doctoral au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC-OMS) en 2011. Simon Ducarroz a reçu le Outstanding Contribution Award du CIRC en 2014. Il y a soutenu sa thèse début 2016 sur « Le tabagisme et le risque de cancers liés au tabac chez les migrants en Europe ». Depuis, ses sujets de recherche portent sur la santé des migrants et des autres populations marginalisées, avec une perspective particulière sur les inégalités de santé. Il s'intéresse à l'utilisation et au développement des méthodes mixtes et des méthodes et cadres conceptuels de l’Implementation science.

Simon Ducarroz, PhD is a Research Fellow at the Department of Social Epidemiology of the French Institute of Health and Medical Research (INSERM 1136). He graduated with a Master of Public Health in Lyon, France. Afterward, he joined a doctoral program at the International Agency for Research on Cancer (IARC-WHO) in 2011. Simon Ducarroz was awarded the Outstanding Contribution Award of the IARCin 2014. He defended his thesis in early 2016 on “Tobacco use and tobacco‐related cancer risks in migrants in Europe”. Since then, his research topics focuses on migrants' and other marginalised populations’ health, with a particular perspective on health inequalities. He is interested in the use and development of mixed-methods design and implementation science frameworks and methods.

 

Liens/links

https://www.researchgate.net/profile/Simon-Ducarroz

https://www.linkedin.com/in/simon-ducarroz-355a6b61/

Webmaster & mentions légales